Conserve maison de Paté de porc aux chataignes , en bocal

Le paté maison est toujours un régal , il se mange en toutes saisons , à l’apéro sur des petites tranches de pain maison grillé , il se mange en entrée ….

Moi , c’est avec un peitt verre de rosé et du pain maison semi complet , que je le préfère

Ses déclinaisons sont infinies 😉

Quelques chataignes – peu cette année – la saison ne s’y est pas prétée vu le temps trop sec , un peu de foie et de viande de porc , et me voilà parie 😀

En photo – pas de trés bonne qualité – , ça donne ceci :

😉

img_3667

 

Ingrédients :

– 1 kilo de viande maigre de porc , j’ai pris de l’épaule

– 500 grammes de goula ( gorge du cochon )

– foie de porc 500 grammes

– 200 grammes de chataignes pelées et cuites , en morceaux , petits et + gros

– 3 c à soupe d’eau de vie

– 10 grammes de sel par kilo de farce et 6 grammes environ de poivre – toujours par kilo de farce –

Préparation :

Hacher la chair de porc et le goula , une partie , je la hache assez finement 😉 , l’autre , de façon + grossière – choix personnel – 😉

Hacher trés rapidement le foie — oui 😦 il a tendance à se transformer rapidement en bouillie 😦

Mélanger aux autres ingrédients , y compris l’eau de vie , et laisser macérer 2 heures environ ….

Patience !

Remplir vos bocaux jusqu’au trait – Familia vis – pour moi , poser la capsule , le couvercle et stériliser une heure !

Attendre – au moins un mois – avant de consommer ! Plus , c’est encore meilleur 😛

 

Bien à vous ❤ ❤ ❤ ❤ ❤

” La cuisine de Dominique “

Annunci

Petits oignons blancs en bocal sous huile

Les petits oignons blancs  , combien on les aime , que ce soit à l’apéritif , en entrée ou en accompagnement !

Leur gout légèrement piquant est un délice 😉

Cette recette typique de la tradition Italienne , reste simple à réaliser , tout en vous permettant d’avoir quelques réserves qui étonneront vos invités , alors à vos tabliers , Mesdames et Messieurs 😉

Une petite photo s’impose , la voici 😉

img_3627

Et voici la recette !

En général je fais plusieurs kilos , en été , de petits oignons .

Je vous donne ici les proportions pour 3 bocaux , c’est à dire environ 1 kilo d’oignons , ok 😉

Ingrédients :

 – 1 kilo d’oignons blancs déjà pelés ( environ 1 kilo 20o grammes de produit brut )

 – 1/2 litre de vinaigre blanc

 – 1/2 litre d’eau

 – huile extra vierge d’olive

 – 6 grains de poivre

 – sel

 – 3 c à café pleines de sucre de canne ( de Madagascar pour moi 😉 )

 – 2 feuilles de laurier et 6 clous de girofle

Dans un faitout , porter à ébullition le mélande de vinaigre , eau , sucre , épices et sel !

Y cuire entre 7 à 10 minutes vos petits oignons _ ceci , selon leur taille _

Egoutter les oignons , (garder les grains de poivre et clous de girofle 😀 ils ont encore assez de gout pour vous servir ………….. ) , bien les essuyer sur un torchon propre , et les laisser sécher , enveloppés dans le torchon durant 3 à 4 heures 😉 . Ils doivent etre bien secs avant de les mettre sous huile , sous peine de voir de la moisissure se former , ça serait dommage , non  😦

Mettre en bocal propre et ébouillanté , tasser bien , couvrir d’excellente huile d’olive extra vierge , rajouter 2 grains de poivre et 2 clous de girofle par bocal – ceux de la cuisson – et oui – et hop , au frais , à l’abri de la lumière au moins un mois .

Controler cependant le lendemain le niveau d’huile et au cas où il aurait baissé , complétez le , il en va de la bonne conservation de vos bocaux )

Bien à vous ❤ ❤ ❤ ❤ ❤

” La cuisine de Dominique “

Conserver son basilic

Plusieurs façons de conserver le basilic s’offrent à nous , je vous les détaille ici toutes ! A vous de choisir votre – vos – préférées .

Le basilic est une plante aromatique extremement parfumée – peut etre ma préférée – , mais sa saison est breve 😦 ……. Elle nous régale tout l’été , mais aux premiers jours d’automne , elle commence à souffrir de la baisse des températures , alors il est temps de la conserver .

Voici les principaux procédés , en photo 😉

img_3580

 

Donc les procédés sont :

– conserve au sel ( en haut à gauche )

– conserve sous huile d’olive ( en haut à droite )

– conserve au congélateur

CONSERVE AU SEL :

Dans un bocal de verre , déposer en couches successives du gros sel et des feuilles de basilic bien lavées , séchées .

A ce stade vous pouvez ou bien choisir de couvrir d’huile ou non et laisser tel quel – ce que je fais –

Garder dans un lieu frais , cantine ou frigidaire , et utiliser les feuilles au fur et à mesure de vos besoins , attention par contre , ayez la main lègère sur le sel quant au plat où vous les utiliserez , car les feuilles sont DEJA salées 😉

 

CONSERVE SOUS HUILE D’OLIVE EXTRA VIERGE :

Le procédé est le meme à la base : bien laver et sécher votre basilic , en détacher vos feuilles de basilic , mettre en bocal de verre propre et sans trace d’eau – bien sec – , tasser et couvrir d’huile extra vierge d’olive , jusqu’à 1 cm au dessus des dernières feuilles 😉 .Bien fermer votre bocal et mettre dans un lieu sec et frais , à l’abri de la lumière . Environ 2 mois – du moins …. si vous etes préssés , un bon mois , allez 😉 . Servez vous alors des feuilles de basilic , et tassez avant de refermer le bocal que vous garderez désormais au frigidaire ( conservation environ 5 à 6 semaines ) .Passé ce temps ……. il vous reste l’huile parfumée pour agrémenter vos salades et revivre l’espace d’un instant , le charme de l’été  😀

 

CONSERVE AU CONGELATEUR :

Toujours pareil , feuilles bien propres et on les dispose à plat , un peu séparées les unes des autres , sur un plat que l’on mettra à congeler . Trés rapide , environ 3 heures aprés , vos feuilles sont déjà congelées . Il vous reste alors à les mettre délicatement – et rapidement 😉 – dans des sacs de congélations , de nouer , ou bien moi , j’utilise un Tupp , et hop , au congélateur ! Durée de conservation , environ 4 mois voir plus 😉

 

POST SCRIPTUM :

Il existe aussi une autre façon , c’est celle de remplir des bacs à glaçons d’eau ou d’huile et d’y mettre une belle feuille de basilic . Personnellement , j’ai étée déçue par ce procédè . Mais , des gouts et des couleurs …….. ça ne se discute pas , donc à vous de faire le test .

 

Bien à vous ❤ ❤ ❤ ❤ ❤

” La cuisine de Dominique !

Foie gras en bocal , conserve maison

Recette très simple , qui permet de préparer les bocaux de foie gras et , éventuellement , en avoir toute l’année , si , pour acheter vos foies gras , vous ne vous y prenez pas au dernier moment , lorsqu’ils coutent ….. Plus que la peau ….. des joues 😉 …..

Recette rodée depuis le début des années 80 😉

IMG_9676

Voici donc les proportions à adapter selon vos bocaux ….
Je privilège les bocaux de 200 grammes pour 2 à 4 personnes , ceux de 350 grammes pour 6 à 8 personnes .

Ingrédients pour 4 personnes :
– environ 500 grammes de foie gras cru
– 8 grammes de sel , poivre , peu
– alcool pour frotter le bocal , ou si vous voulez ( mais le gout n’est pas meilleur ) , pour ajouter dans le bocal …. Cognac , armagnac , madère , ce que vous avez sous la main , fera l’affaire 😉 .
Il n’est pas difficile le foie gras , il veut simplement être traité gentiment 😛

Préparation :
Après avoir déveiné votre foie gras , pour cela , je conseille un foie gras ou lobe sorti du frigidaire où il aura séjourné quelques heures ;), le reconstituer , puis l’assaisonner de toutes parts avec le mélange sel et poivre .
Filmer et laisser macérer 12 heures au frigidaire ….Voir plus , comme vous voulez 😉 , mais ne dépassez pas les 24 heures , sinon votre foie gras pourrait en souffrir … le pauvre 😦
Frotter votre bocal avec un peu d’alcool de votre choix , le bocal aura été ébouillanté au préalable et bien séché .. Ok 😉 ?
Remplir alors votre bocal , tassez bien votre foie à l’intérieur 😉 , ne dépassez pas le cm par rapport au bord du bocal …laissez le respirer , lol , il en a besoin et il doit rendre la graisse qui le contient …ok ?
Bien fermer votre bocal , avec la capsule ou le joint en caoutchouc , selon la marque que vous préférez … Ici , pas de PUB , à vous de choisir 😀
Mettre vos bocaux dans une grande casserole ou cocotte , les protéger entre eux avec un linge , de façon à ce qu’ils ne s’entrechoquent pas durant la cuisson 😉 , remplir d’eau froide , mettre sur le feu , porter à ébullition et cuire , dés que l’ébullition a démarré , baissez le feu et cuire une trentaine de minutes .
Eau légèrement frémissante ……… Je ris , car c’est vous qui allez frémir ensuite 😛
Eteindre le feu , et laisser refroidir ….
Quand vos bocaux seront froids , controlez les ….
Il ne doit pas y avoir d’eau entre la capsule et le couvercle ( bocaux à vis ) , ou bien 😉 , l’élastique , doit bien adhérer au bocal … ok ?

Ben voilà et c’est tout !

Bien à vous !  ❤ ❤ ❤

” La cuisine de Dominique

IMG_9678

IMG_9683

PESTO d’AUBERGINES et Tomates

IMG_9642Voici une recette que j’ai oublié de vous livrer il y a deux mois .
J’ai utilisé les dernières aubergines du jardin , les ai mariées aux tomates bien mures , toujours du jardin de famille 😉 , pour créer ce pesto .
Vous pourrez l’utiliser pour garnir un bon plat de pâtes , ou bien , comme ce soir , pour garnir des ” BRUSCHETTE ”
Une BRUSCHETTA …. au pluriel , ça donne des ” BRUSCHETTE ” .
Pardon pour la diversion
On y va , la recette vous attend :

 

Ingrédients :

– 2 petites aubergines violettes longues , bien jeunes

– 5 à 6 petites tomates bien mures

– 2 à 3 cuillères de bouillon de légumes maison ( ou bien un peu de cube 😦 )

– sel , poivre

– huile d’olive extra vierge ( environ 4 cuillères à soupe )

 

Préparation :

Laver vos aubergines et tomates .

Débiter vos aubergines en tranche de 1/2 cm environ , les mettre à dégorger au gros sel durant une petite heure 😉

Les essuyer avec du papier sopalin , bien enlever le gros sel .

Les tailler en cubes de 1cm par 1 .

( ne pas les passer sous l’eau , elles deviendraient trop molles , les pauvres 😉 )

Dans une petite casserole , verser votre huile d’olive , y faire revenir rapidement , en remuant sans cesse , vos dés d’aubergines .

Ajouter alors vos tomates en petits morceaux , et couvrir avec 2 à 3 cuillères à soupe de bouillon de légumes .

Couvrir et laisser cuire à feu doux durant environ 20 minutes , en contrôlant souvent 😛

Controler le sel , ajouter un peu 😀 de poivre , ou beaucoup , selon vos gouts ….

Laisser bien refroidir , mettre au frigidaire , et ensuite , server sur de bonnes tranches de pain maison grillé 😀

 

Voici , voilà , simple , non ?

 

Bien à vous ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤

 

” La cuisine de Dominique ”

 

PS : Si vous désirez mettre en bocaux cette préparation , il vous suffira de bien laver à eau très chaude des bocaux , les remplir jusqu’à 2 cms du bord , lorsque la sauce est très chaude , poser le couvercle et retourner durant toute la nuit .

Conserver ensuite dans un lieu frais et…. bon appétit 😀

 

Paté de foie de porc maison en bocaux ,cuisine de Dominique , Italie

Ayant grandi dans une famille ” nombreuse ” où Maman mettait en conserves , y compris les poules en galantine , les rôtis de porc , j’ai par la suite ” complété ” la collection , avec : les magrets , le confit de canard et le foie gras . Sans oublier bien sur , la base de la charcuterie , les pâtés . Ici , voici mon pâté de foie de porc maison :

IMG_8687

Ingrédients:
-1 kg de foie de porc
– 500 gr d’échine de porc
– 1,5 kg goula ( c’est la gorge du porc )
– 10 gr de sel par kilo + 6 gr de poivre
– 1 c à café de 4 épices
– 1/2 verre de cognac
– 1/2 feuille de laurier au dessus de chaque pot .

Préparation et cuisson :
Hacher toutes les viandes , selon vos gouts , plus ou moins finement . Attention , le foie se réduit vite en bouillie s’il est haché trop fin ;).
Ajouter le sel , poivre et les épices , ainsi que le cognac , bien mélanger à la main , pour bien répartir les saveurs .
Laisser macérer au frais environ 2 heures .
Remplir vos beaucoup jusqu’au trait indiqué , environ à 1 cm et demie du couvercle . Placer la capsule ( j’utilise le plus souvent des familial Vis ) et visser le couvercle .
Stériliser 1 heure .
Laisser refroidir dans l’eau .
Controler vos bocaux , bien essuyer l’eau restyante sur la capsule ou dans le couvercle et laisser reposer vos bocaux en lieu frais , au moins un bon mois .
Plus ils vieilliront , meilleurs ils seront 😉

Bien à vous ❤ ❤ ❤ ❤ ❤

” La cuisine de Dominique “

AUBERGINES GRILLEES en conserve sous l’huile, cuisine de Dominique , Italie

Le jardin regorge de verdures en ce moment , alors autant en profiter pour faire quelques conserves que l’on dégustera cet hiver . Je vous livre aujourd’hui ma recette avec des aubergines . Très bonnes et simples à faire , appréciées surtout pour leur gout si délicat , elles se conservent plusieurs mois dans un lieu frais ( comme une cave , par exemple )

IMG_8626

Ingrédients :
– Petites aubergines
– ail en éclats , dégermé
– gros sel et sel fin
– huile d’olive extra vierge
– poivre en grains et baies roses
– feuilles de basilic

Procédé :
Après avoir passé sous l’eau vos aubergines , les tailler en rondelles d’environ 1/2 cm .Les mettre couche après couche , dans une passoire , saupoudrées de gros sel , pour dégorger , ceci environ 30 minutes . Passé ce temps , les laver rapidement sous l’eau pour les débarrasser du gros sel et les essuyer dans un torchon propre .
Allumare le gaz sous un grill en fonte , ( très légèrement huilé au pinceau , mais peu ) ,lorsqu’il est bien chaud , y griller les aubergines des 2 cotés , environ 2 minutes par coté , pas plus .

Dés qu’elles sont cuites , commencer à les disposer dans vos bocaux au préalable bien nettoyés et essuyés . Mettre une couche d’aubergines , juste un soupçon de sel fin , un éclat d’ail, et couvrir d’huile d’olive . Répéter l’opération jusqu’à avoir rempli vos bocaux jusqu’à 2 cms du bord , environ . Chaque 2 couches d’aubergines , ajouter les feuilles de basilic , le poivre en grains et les baies roses .
Presser doucement pour bien imprégner les aubergines dans l’huile.
Ainsi , elles se conserveront jusqu’à l’hiver ( si vous n’êtes pas gourmands 😉 ) .

Bien à vous
” La cuisine de Dominique ”

Nota Bene : Ainsi préparées , ces aubergines se prêtent bien à un apéritif dinatoire . Elles font partie de ce que l’on nomme ici : ANTIPASTI ” …..Alors , régalez vous ❤